Appel à candidatures : Chargé de la gestion du savoir (Consultant)

La date limite de soumission des candidatures est fixée au 19 février 2021 à minuit (00h00) GMT à l’adresse [email protected] avec comme objet de l’e-mail « Chargé de la gestion du savoir ».

Introduction

L’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA) est un forum de dialogue politique sur l’éducation, hébergé par la Banque africaine de développement à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Elle a pour vision de créer « une éducation et une formation africaines de qualité orientées vers la promotion des compétences essentielles pour parvenir à un développement accéléré et durable en Afrique ». La mission de l’ADEA est donc de « servir d’organisation panafricaine ouverte et flexible qui éclaire et facilite la transformation de l’éducation et de la formation pour susciter le développement accéléré et durable de l’Afrique ». Elle joue un rôle de catalyseur dans la promotion de politiques et de pratiques novatrices par la mise en commun des idées, des expériences, des enseignements et des connaissances. L’objectif global de l’ADEA est de contribuer à outiller les pays africains pour développer des systèmes d’éducation et de formation qui répondent à leurs besoins émergents et favorisent la transformation sociale et économique durable de l’Afrique.

Les principaux organes de l’ADEA sont son Comité directeur (CD), son Comité exécutif (CE), le Secrétariat, les Pôles de qualité inter-pays (PQIP) et la Task Force sur la Gestion de l’éducation et l’appui aux politiques (TFGEAP). Le Secrétariat est son instance administrative ; il applique les décisions et résolutions des instances dirigeantes de l'ADEA et supervise la mise en œuvre du programme de travail et du budget de l’ADEA au quotidien. Il organise également les dialogues politiques de haut niveau et les réunions statutaires, en gérant la communication et le savoir, et en coordonnant les travaux des PQIP et de TFGEAP.

L’impact attendu du Plan stratégique 2018-2022 de l’ADEA est que les pays africains soient outillés pour développer des systèmes d’éducation et de formation qui répondent à leurs besoins émergents et favorisent la transformation socioéconomique durable de l’Afrique. Deux piliers sous-tendent la mise en œuvre du Plan stratégique, à savoir : la Plateforme continentale de l’éducation et les services nationaux de conseil et d’appui à l’exécution. Les deux piliers sont alignés sur la Stratégie continentale de l’éducation pour l’Afrique 2016-2025 (CESA 16-25) et l’Objectif de développement durable n°4 sur l’éducation (ODD4).

Depuis la création de l’ADEA en 1988, la quête du savoir a été au cœur de ses actions pour faciliter la transformation des systèmes africains d’éducation et de formation. Le savoir est crucial pour le dialogue politique, les réformes politiques et la prise de décision. Le poste de Chargé de la gestion du savoir dirigera par conséquent l’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie de gestion du savoir (GS) sous la supervision du Changé supérieur des programmes et en étroite collaboration avec les coordinateurs des PQIP et de TFGEAP.

Tâches et responsabilités

Les tâches et les responsabilités du Chargé de la gestion du savoir seront par conséquent de :

  • Élaborer un plan réalisable, fondée sur la stratégie de gestion du savoir, sur la façon de gérer le savoir à l’ADEA ;
  • Positionner la gestion du savoir au centre de la mise en œuvre de la vision et des plans stratégiques de l’ADEA en déplaçant le cursus de l’information au savoir, et mettre les ressources du savoir à la disposition des parties prenantes ;
  • Coordonner la mise en œuvre de la stratégie et du plan de gestion du savoir (GS) de l’ADEA en vue de diffuser aussi largement que possible les connaissances produites et les résultats accumulés à travers le dialogue politique, la recherche analytique et l’échange de connaissances, l’inter-apprentissage et le renforcement des capacités ;
  • Élaborer et gérer des outils et des systèmes de GS novateurs et d’un bon rapport coût-efficacité en ligne et hors ligne pour consolider, compiler et diffuser l’information et les connaissances produites par les événements de dialogue politique de haut niveau de l’ADEA incluant les triennales, les conférences ministérielles, les séminaires, les ateliers et les réunions des PQIP et de TFGEAP ;
  • Plus spécifiquement, diriger la gestion du nouveau centre d'apprentissage et de gestion des connaissances de l'ADEA (LKMH) en étroite collaboration avec le Chargé supérieur de communication et le Chargé des technologies de l’information et sous la supervision du Chargé supérieur des programmes ;
  • Superviser le développement et la gestion de l’Observatoire KIX sur les réponses à la COVID-19 dans les systèmes éducatifs africains, en étroite collaboration avec le Chargé supérieur de communication et le Chargé des technologies de l’information ;
  • Développer et gérer les bases de données et les systèmes d’information sur les spécialistes africains de l’éducation, les ONG africaines sur l’éducation, les « besoins et demandes » des ministères africains de l’Éducation, les publications de l’ADEA et les coordonnées et les profils des contacts individuels et institutionnels internationaux.
  • Améliorer la l’autorité et la visibilité des contenus du savoir de l’ADEA à travers la gestion du portail web intégré de l’ADEA.
  • Superviser le développement d’un Intranet convivial qui facilitera le travail et le partage de l’information entre les instances dirigeantes et de mise en œuvre de l'ADEA ainsi que ses membres et son personnel.
  • Encourager et promouvoir la création, le partage et l’utilisation du savoir dans les ministères africains de l’Éducation, les universités et d’autres institutions pour la réforme des politiques ; et évaluer périodiquement l’efficacité des projets et des activités de GS de l’ADEA ;
  • Être le point focal clé de l’ADEA pour gérer les demandes de données et d’information et aider en fournissant les produits du savoir sous la forme désirée par les clients ;
  • Se tenir informé du développement des outils, tendances, pratiques et méthodes utilisées pour la gestion du savoir et chercher à mettre en place la meilleure pratique de gestion du savoir à l’Association ;
  • Travailler étroitement avec la Banque africaine de développement en créant des réseaux et des communautés de pratique dans les domaines de la gestion et du partage du savoir.

Complexité

  • Ce poste requiert une expérience approfondie et l’expertise technique nécessaire pour élaborer et mettre en œuvre avec succès une stratégie de GS ainsi que les plans de travail et activités correspondants ;
  • Une bonne connaissance des problématiques, tendances et approches relatives au développement est essentielle, compte tenu du fait que l’ADEA a une couverture continentale du développement de l’éducation qui comprend le développement de la petite enfance (DPE) ; l’enseignement de base et supérieur ; le développement des compétences techniques et professionnelles (DCTP) ; l’éducation non formelle ; la profession enseignante, l’apprentissage et l’évaluation ; les technologies de l’information et de la communication (TIC), etc. ;
  • Ce poste implique non seulement d’être le point focal des demandes des connaissances produites, mais aussi la capacité d’appliquer les technologies de l’information pour diffuser efficacement ces produits aux parties prenantes.

Profil du candidat

Le Chargé de la gestion du savoir sera recruté pour une période d’un (1) an, avec une possibilité de renouvellement pour une année de plus en fonction des performances et des résultats satisfaisants. 

Il doit posséder les qualifications et expériences suivantes :

  • Des connaissances approfondies avérées et la capacité à fournir une orientation stratégique en matière de gestion du savoir à l’organisation ;
  • La capacité avérée à promouvoir le partage des connaissances et des produits du savoir créés à travers les travaux analytiques, la recherche, les résultats des conférences et les enseignements tirés de la gestion de projet ;
  • Une capacité solide à identifier, analyser et synthétiser les connaissances à partir d’une variété de sources et les diffuser sous la forme désirée en vue de leur utilisation par le personnel et les parties prenantes ;
  • La capacité avérée à développer des relations professionnelles de travail avec les collègues, les PQIP, TFGEAP et les responsables gouvernementaux pour définir et répondre à leurs besoins en matière d’accès aux produits du savoir ;
  • De solides compétences interpersonnelles et en communication et la capacité à collaborer entre les fonctions avec la Banque africaine de développement, les réseaux de l’ADEA et les ministères de l’Éducation ;
  • Être dynamique, analytique, motivé et capable de travailler de manière indépendante et de répondre rapidement aux changements technologiques et aux attentes des clients ;
  • Être titulaire au minium d’un master en gestion de l’information, éducation, développement international, études sur le développement ou domaine connexe, et posséder une formation et une expérience pertinentes dans le domaine de la gestion du savoir ;
  • Posséder au minimum 4 ans d’expérience professionnelle pertinente dans le développement, la gestion et l’utilisation des bases de données, des sites web, de l’archivage électronique et des serveurs ; et une bonne connaissance des technologies actuelles de GS, notamment les systèmes fondés sur les médias sociaux ;
  • Avoir l’expérience de la recherche et du réseau de données électroniques dans un environnement multiculturel et fondé sur le web ;
  • D’excellentes compétences en communication écrite et orale en anglais ou en français et une bonne connaissance pratique de l’autre langue plus une compétence en applications Microsoft standards comme Word, Excel, PowerPoint et les autres applications Office.

Soumission de candidatures

Les candidatures doivent être envoyées à l’adresse [email protected] avec comme objet de l’e-mail « Chargé de la gestion du savoir » au plus tard le 19 février 2021 à minuit (00h00) GMT.

En raison du grand nombre de candidatures, seuls les candidats sélectionnés seront contactés par courrier électronique. Veuillez ne pas contacter l’ADEA ou les membres du personnel pour vous renseigner sur l’état d’avancement de votre acte de candidature.

 


 

Le Chargé de la gestion du savoir sera recruté pour une période d’un (1) an, avec une possibilité de renouvellement pour une année de plus en fonction des performances et des résultats satisfaisants. 

Lieu d’affectation : Abidjan, Côte d’Ivoire