Un échantillon des saveurs de Nairobi

Le lieu de restauration rapide Ranalo se trouvant dans la rue Kimathi, à côté du Centre Nation est le lieu animé de restauration rapide de Nairobi. Connu également sous le nom de Kosewe, le nom de son propriétaire, Ronald Osewe, Ranalo foods est l’endroit idéal pour dire au revoir à la culture urbaine du Kenya.

Pour goûter un mélange de plats de la cuisine moderne et traditionnelle du Kenya, Ranalo foods est l’endroit idéal pour manger un plat de poisson, cuisiné à la manière traditionnelle Luo. L’éventail de plats proposés est de plus en plus populaire car goûteux et l’accent y est mis sur le mode de vie traditionnel. Les plats sont abordables et délicieux, et sont un moyen parfait de se souvenir de sa visite à Nairobi. Ranalo propose une variété de légumes, des pommes de terre, du riz, des fruits, et le plat qu’il faut absolument goûter, l’ugale, plat de mais, millet ou sorgho.

Outre Ranalo foods, la ville de Nairobi est animée par des orchestres de la République démocratique du Congo, qui jouent  des morceaux connus de Rhumba, de l’époque de T.P.OK Jazz, de feu Luambo Luanzo Makiadi au restaurant Simmers. Le restaurant Simmers garde toute sa popularité au fil des ans.

Le restaurant Simmers offre un endroit parfait pour danser toute la nuit. Il sert également un mélange de plats culturels et des collations rapides.

Pour ceux qui souhaiteraient manger des plats non africains, les restaurants chinois sont nombreux dans la ville. De l’autre côté de la rue, en face du restaurant Simmers, se trouve le restaurant Panda, dans l’East African Building Society plaza.

Le meilleur de la cuisine kenyane ce sont souvent les plats qui ont cuit directement sur le gril. Les plats sont à base de porc et de poulet. Au terme d’une visite, il est souvent prévu une promenade dans les grands centres commerciaux de Nakumatt Lifestyle pour écouter une sélection de musiques culturelles du Kenya.

Mais le séjour ne saurait être complet sans faire un détour par le Marché de la ville sur la rue Koinange. On peut y trouver un choix idéal de souvenirs pour finir son voyage en Afrique de l’est.

Texte de  Kennedy Abwao, qui écrit pour PANA, Nairobi